comportements négatifs

  • Le lâcher prise des comportements négatifs

    95105562

    Lorsqu’une personne a une mauvaise estime d’elle-même, elle a tendance à se comparer aux autres, à se dévaloriser, à se critiquer et à critiquer les autres, à dire du mal de son entourage, à colporter des informations négatives non vérifiées visant à diminuer les autres pour se sentir un peu mieux qu’eux. Ce type de comportement n’atteint pas le but recherché, celui qui s’y adonne ne se sent pas mieux, au contraire.

    C’est pourquoi vouloir augmenter l’estime de soi suppose de prendre la décision de :

    • Renoncer à toute critique à son propre égard et toute critique à l’égard des autres
    • Cesser de se comparer aux autres

    Exemple d’une chanson qui peut être utilisée pour augmenter l’estime de soi

    (sur l’air de When the saints go marching in)

    1. Je m’aime moi-même
      tel que je suis
      Il n’y a rien, rien à changer
      Je serai toujours le moi parfait
      Il n’y a rien, rien à changer
      Je suis magnifique
      Je suis capable
      d’être le meilleur moi possible
      et je m’aime moi-même tel que je suis
      Je m’aime moi-même tel que je suis.
       
    2. Je t’aime toi-même
      tel que tu es
      Il n’y a rien, rien à changer
      tu seras toujours le toi parfait
      Il n’y a rien, rien à changer
      Tu es magnifique
      Tu es capable
      d’être le meilleur toi possible
      et je t’aime toi-même tel que tu es
      Je t’aime toi-même tel que tu es
       
    3. Je m’aime moi-même
      tel que je suis
      Il n’y a rien, rien à changer
      J’ai quand même envie de grandir
      J’ai quand même envie de grandir
      Quand je suis certain
      d’être capable,
      d’être capable et merveilleux,
      les changements extérieurs arrivent.
      les changements extérieurs arrivent.
       
    4. J’aime le monde tel qu’il est.
      Il n’y a rien, rien à changer.
      Je sais que tout
      ce que je juge
      est exprimé par des gens tels que moi.
      J’informe le monde
      que seul l’amour
      peut faire régner la paix sur terre
      Et j’aime le monde tel qu’il est
      J’aime le monde tel qu’il est.


                                                                                                       Jai Michael Josefs, 1979


    • ​Lâcher prise de l’habitude de blâmer et de se plaindre

    Il s’agit de prêter attention à ce que nous disons, de refuser de parler des personnes absentes derrière leur dos, de se dévaloriser ou de les dévaloriser.

    Lâcher prise de comportements négatifs, c’est faire passer ce que nous disons à travers les trois filtres de Socrate :

    • Est-ce que ce que je veux dire est vrai ?
    • Est-ce que ce que je veux dire fait preuve de bonté ?
    • Est-ce que ce que je veux dire est utile aux autres ?

    Lorsque ce que je veux dire ne passe pas par trois filtres, je reste silencieux.

    Au lieu des comportements décrits ci-dessus qui influencent négativement l’estime de soi, il est utile de leur substituer d’autres comportements positifs tels que :

    La gratitude

    Centrée sur ce qui ne va pas dans sa vie, la personne qui a une mauvaise estime d’elle-même voit le verre à moitié vide au lieu de le voir à moitié plein. C’est pourquoi, pratiquer la gratitude est un antidote puissant. Il s’agit de décider de regarder tout ce que la vie apporte de positif, de prendre conscience de tout ce que nous avons reçu de notre entourage et de formuler cette gratitude, de manifester notre reconnaissance à tous ceux avec qui nous entrons en contact, à tous ceux avec qui nous partageons notre vie.

    La générosité

    Prendre conscience de tout ce que nous avons et en être reconnaissant nous amène à voir que nous pouvons donner sans crainte de manquer.

    Au contraire, donner c’est créer de l’espace pour mieux recevoir.

    Pratiquer la générosité est l’un des moyens d’augmenter l’estime de soi ; nous pouvons donner :

    • De l’amour
    • Du temps
    • De l’attention
    • De l’aide
    • Des objets
    • De l’argent
    • Des affirmations positives

    Il est toujours possible de donner en commençant aujourd’hui, maintenant !

    La prise de décision

    Etre en route, avoir décidé d’un but à atteindre, mettre tout en œuvre pour atteindre ce but est un moyen important d’augmenter l’estime de soi.

    Comme nous l’avons vu dans la définition de l’estime de soi, celle-ci est composée de deux éléments : la conviction intime d’avoir de la valeur en tant que personne et le sentiment d’être compétent.

    Choisir un but, mettre tout en route pour l’atteindre et réussir à l’atteindre, c’est augmenter son estime de soi.

    Ce n’est pas l’importance du but qui compte mais bien la réalisation du projet. Qu’il s’agisse d’un but personnel – comme s’arrêter de fumer, perdre du poids, s’affirmer dans une situation donnée, marcher vingt minutes par jour – ou d’un but professionnel – tel que passer un examen ou obtenir un emploi -, l’important est d’être capable d’atteindre son but.

    Certains se découragent parce qu’ils choisissent des buts irréalistes ou encore parce qu’ils voudraient réussir du premier coup et rapidement.

    Il est important de se fixer des buts précis, atteignables afin de mettre toutes les chances de son côté. Lorsqu’un but est atteint, nous pouvons passer au suivant. Plus il y a de réussite, plus l’estime de soi augmente.

    L’être humain est fait pour être « en route », pour croître, pour se dépasser, c’est ainsi qu’il augmente et maintient son estime de lui-même.

     

    SourceL'estime de soi : un bien essentiel