Après quoi court-on ?

Running

Vous arrive-t-il d’avoir le sentiment de vivre un véritable marathon quotidien ? D’être toujours la tête dans le guidon à devoir vous dépêcher pour tout ?

On se dépêche de se préparer le matin pour emmener les enfants à l’école, on de dépêche d’aller au travail, on se dépêche de faire ses courses, de manger, et ainsi de suite…

Au final, on passe la majorité de son temps à courir, mais à courir après quoi au juste ? Pourquoi se dépêche-t-on ?

Certes, quand il s’agit de se rendre à son travail, le but peut être d’arriver à l’heure et de ne pas se faire engueuler par son patron, mais de ce côté, même Laure Zanella qui a une patronne pas trop casse-pieds,  elle a tendance à la surprendre en train de courir pour aller toujours plus vite… Et c’est une façon de faire que nous avons tendance à appliquer pour tout.

À force d’avoir toujours le pied au plancher et de vivre régulièrement un stress que Laure créée  finalement toute seule, elle a fini par se demander s’il n’y aurait pas une autre approche possible, approche qui permettrait tout simplement de profiter beaucoup plus du chemin au lieu de passer complètement à côté à force d’être en mode TGV.

Alors, puisque l’heure est à la détente avec le démarrage du week-end, Laure vous propose d’explorer le sujet et de voir qu’on peut aussi apprendre à prendre le temps, et se créer une vie toujours plus joyeuse et inspirante de cette façon…

 

⇒ Après quoi court-on ?

 

laure zanella

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !