Spiritualité

Notre âme soeur est-elle notre grand amour ?

Existe ame s ur comment chercher et trouver amour

Sommes-nous destinés à ne connaître qu'un seul unique grand amour, notre âme sœur ?

Les relations de couple que nous vivons sont-elles déjà prédestinées, et uniquement destinées à nous mener vers notre âme sœur et l'amour parfait et sans conflit ?


LE CONCEPT DE L'ÂME SŒUR, QU'EST-CE QUE C'EST ?

Selon la mythologie, les âmes sœurs sont une seule et même âme qui a été séparée. Les moitiés d'âmes errent alors sur Terre à la recherche désespérée de leur moitié afin de se sentir enfin à nouveau complètes. Ce concept mythologique rejoint celui répandu dans notre société qui dit que notre âme sœur est notre unique grand amour, la personne qui nous complétera parfaitement et nous fera oublier tous nos soucis, à l'image des princes et des princesses charmantes des contes de notre enfance.

Que nous croyions ou non à l'âme sœur, qui ne serait pas tenté d'attendre une relation où chacun comprendrait l'autre à moitié, ou chacun serait le reflet parfait de l'autre et où les conflits n'existeraient pas ?

Pourtant, une telle relation est-elle possible ? Existe-t-il vraiment des personnes sur Terre avec qui nous pouvons avoir une entente parfaite ? Bien sûr, nous connaissons tous ou bien même nous vivons des histoires qui sont heureuses, qui nous font nous sentir bien et qui nous épanouissent, mais est-ce seulement grâce à la destinée ?


TRAVAILLER SUR SOI POUR RENCONTRER L'UNIQUE GRAND AMOUR

En vérité, lorsqu'on interroge les personnes qui ont trouvé leur âme sœur et qui coulent des jours heureux avec leur unique grand amour, il semble que la réalité s'éloigne un peu des contes de princes et de princesses.

Bien sûr, il y a une connexion évidente entre les personnes, une complicité et des intérêts communs qui font que nous nous rapprochons et que nous tombons amoureux. Le début des histoires d'amour est toujours romantique, en général sans heurts et il semble que tout est simple.

Cependant, pour qu'une histoire dure dans le temps, cela demande du travail. Chacune des personne de la relation doit veiller à respecter l'autre et à faire preuve d'empathie et de compassion.

Il faut apprendre à s'aimer soi-même, afin de cultiver son propre jardin intérieur et son épanouissement personnel, afin de ne pas laisser les frustrations personnelles devenir des motifs de reproche dans la relation.

Il faut savoir écouter l'autre, sans émettre de jugement personnel, et se montrer ouvert lorsque les choses ne tournent pas comme on le voudrait. Il faut être capable d'accepter et de reconnaître ses propres émotions, afin d'en prendre la responsabilité et de ne pas en donner la responsabilité à l'autre.

Enfin, bien sûr, il faut apprendre à s'aimer profondément et de manière inconditionnelle, afin que l'amour de l'autre ne vienne pas remplir un vide intérieur, mais vienne simplement éclairer un peu plus la magnifique lumière que nous portons en chacun de nous.

Lire la suite

Donner du pouvoir à un objet

Recuper objet gratuitement donnons org

Article posté par Vanessa sur mon groupe "Guidances et Soins énergétiques"


Au bout de plusieurs jours, le caillou se sera chargé de votre énergie, vous pourrez alors commencer à l’utiliser :

Lorsque vous aurez une difficulté à traverser, une épreuve, prenez le caillou dans votre main et demander lui de vous aider.
Vous pouvez même le garder avec vous, dans votre poche,


Un article à lire sur le sujet en cliquant sur le lien suivant ⇒ 

Donner du pouvoir à un objet

(http://www.art-esoterique.com/)

 

La psychologie des couleurs

Diversite de couleurs

Saviez-vous que la couleur a un impact direct sur notre façon de penser, de vivre, de nous affirmer ? Mais comment s’entourer au mieux des couleurs qui nous correspondent ? C’est ce que nous explique Valérie Morin Petruzzella, Conseillère Couleur, Expert Feng Shui.

La couleur ou notre perception de la couleur résulte de la manière par laquelle un objet absorbe et réfléchit la lumière.
L’impression de couleur générée par notre cerveau dépend des longueurs d’onde du spectre de lumière visible réfléchies par un objet.
Elle est le résultat d’une interaction entre la lumière, un objet et l’œil de l’observateur.
Chacune d’elle nous envoie ses vibrations, agit sur notre moral, notre bien-être et sur notre comportement.
Elle nous envahie et nous fascine. Les couleurs expriment des émotions, elles nous attirent ou nous repoussent immédiatement, sans que l’on éprouve le besoin de verbaliser nos ressentis.
Les aspects symboliques des couleurs sont essentiellement culturels et à notre insu, ils influencent notre perception et nos émotions face à elles (couleurs).
Les couleurs véhiculent des codes auxquels nous obéissons sans le savoir et qui pèsent sur notre quotidien, notre environnement et sur nos choix.
Notre langage courant reflète bien la place que la couleur occupe dans notre vie quotidienne. Il emprunte ainsi aux couleurs des expressions pour décrire notre état d’esprit (on voit la vie en rose, on voit rouge, on broie du noir, on est vert de trouille, on fait grise mine, on rit jaune ou on a une peur bleue …).

Sur tous les continents et dans toutes les cultures, la couleur imprègne notre vie. L’aspect psychologique de la couleur a son propre code que l’on nomme le langage des couleurs.

Aujourd’hui de nombreuses études confirment l’influence des couleurs sur notre humeur et notre comportement.
Il est reconnu que la couleur agrémente notre quotidien, nourrit nos sens, nous procure de la joie ou nous suscite de la tristesse.
Son langage possède une symbolique, un sens, et nous délivre des messages avec des codes bien définis.
Du choix de nos vêtements à la couleur de nos serviettes de table, nous envoyons des messages à notre entourage en fonction des couleurs choisies.

Bien choisies, Les couleurs apportent confort, sérénité et bien-être

La symbolique et l’effet psychologique des couleurs sur le vêtement

Le vêtement est le premier moyen de communication avec le monde extérieur, il est le reflet de nous-mêmes.
Et surtout dévoile notre personnalité. Les couleurs de nos vêtements envoient des messages très précis comme le font les couleurs dans la publicité.
Le choix de la couleur de nos vêtements n’est pas anodin. Il influence notre comportement tout au long de la journée ainsi que celui des individus qui nous entourent. L’association de différentes couleurs dans le domaine de l’habillement ont un fort pouvoir de communication : il est donc très intéressant d’en connaître leurs propriétés.
Elle peut contribuer à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Il est donc nécessaire de choisir ses couleurs avec attention .
Par exemple pour vous rendre à un rendez-vous amoureux, il est important de choisir une couleur qui en dit long sur vos aspirations où met en valeur votre état émotionnel. Le choix sera difficile mais il influencera certainement votre partenaire.

Le Rouge : est le monde des efforts, il représente le concret, la sécurité, l’autonomie, la relation avec la mère.

A porter : pour développer votre autonomie. 

A éviter : si vous ne souhaitez pas que l’on dérange vos habitudes.

Le Bleu: est le monde de la communication et de l’intuition. Il représente l’écoute, l’expression, l’improvisation, la création, l’action, l’originalité, l’art.

A porter : pour exprimer des vérités, inciter à la création, développer l’inspiration.

A éviter : si vous ne désirez pas communiquer et être à l’écoute

Le Vert : est le monde de l’affectif, des sentiments, de la famille, il représente l’amitié, la convivialité, la générosité. Esprit de famille, l’hospitalité.

A porter pour favoriser la bonne entente

A éviter si vous ne voulez pas que l’on abuse de votre générosité

Le Jaune est le monde de la connaissance et de la comparaison, il représente l’intelligence, la méthode, l’organisation, la structure, le travail, la confiance en soi, la valeur de soi, la réussite sociale.

A porter : pour : stimuler les facultés intellectuelles, développer le sens de l’organisation

A éviter : quand votre cerveau a besoin de repos

La symbolique et l’effet psychologique des couleurs dans l’habitat

Laisser entrer les couleurs dans sa maison, est un moyen peu onéreux, rapide et efficace de personnaliser son intérieur et d’être en complète harmonie avec soi-même.

Reflet de notre personnalité, les couleurs participent au bien être et au confort de notre environnement. Chaque couleur évoque une signification particulière et stimule ainsi des sentiments différents. Les possibilités qu’offrent les couleurs pour transformer littéralement l’atmosphère d’une pièce sont pratiquement illimitées. Souvent, quelques accessoires de couleur suffisent déjà à donner une touche décisive et, en un clin d’œil, la pièce austère se transforme en un lieu convivial.

Dans votre intérieur, la couleur détermine une ambiance, un style et un confort visuel.

Pour vivre en harmonie et créer un espace qui vous ressemble, il est utile que vous vous demandiez comment vous souhaitez principalement utiliser chaque pièce et quelle atmosphère doit l’empreindre. Si l’exercice est bien mené, la personnalité et les complémentarités des couleurs choisies reflètera très fidèlement à la fois ce que vous êtes, l’ambiance optimale que vous souhaitiez pour vous-même et les « impressions » que vous voulez produire sur vos visiteurs.

Le Violet est le monde de la spiritualité, il représente la rigueur, la maîtrise de soi, l’enseignement, l’expérience, la spiritualité, les initiatives, la relation avec le père. 
Un intérieur violet favorise à prendre des initiatives, incite à diriger une équipe, à concrétiser un projet, à tenir ses engagements

Le Orange est le monde des réactions et des émotions, il représente le mouvement, le plaisir, le jeu, la fête, la sexualité, le désir, la passion. 
Une ambiance orange apporte du dynamisme, favorise la spontanéité, incite à foncer.

Le Fuchsia est le monde des limites et des compétences. Il représente l’acceptation des ses complexes, estime ses capacités réelles, il permet d’accéder à ses ambitions en reconnaissant ses véritables aptitudes. Une ambiance Fuchsia aide à trouver sa place en reconnaissant ses limites.

Le Sable (beige) est le monde de la plénitude. Il représente la quiétude.
Une ambiance Sable permet de prendre le temps de vivre et d’être en paix avec soi-même.

Plus les couleurs seront présentent dans notre vie et notre environnement, plus nous jouirons de leurs bienfaits, et plus nous vivrons en harmonie avec nous même et avec la nature.

 

Source : http://santecool.net/psycho/la-psychologie-des-couleurs/

Namasté ! Signification ?

F6e73401a1430c9d71cca63768707dad

Il est plus que probable que vous ayez déjà entendu parler du mot « Namasté », employé en yoga par exemple. Mais avez-vous déjà réfléchi à ce que signifie réellement Namasté ? Et qu’est-ce que le geste de réunir les deux paumes des mains devant le cœur en inclinant la tête, peut vouloir dire ?

Habituellement, Namasté (parlé et suivi de gestes) est une salutation occasionnelle ou formelle – un acte de reconnaissance ou de culte.

Commençons par la définition de Namasté.

DÉFINITION NAMASTÉ

Namasté ou namaskar ou namaskaram (नमस्ते ou नमस्कार) est une salutation largement utilisée en Inde ou au Népal. Namasté signifie « salutation » et namaskar a une signification plus religieuse (littéralement « Je salue – ou je m’incline – devant votre forme »). L’expression est souvent traduite par « je salue le divin qui est en vous » même si ce n’est pas une traduction littérale. Namasté est communément employé pour dire bonjour et au revoir.

Selon la tradition, avec les mains jointes à plat au-dessus de la tête, on salue Dieu ; avec les mains devant le visage, on salue le guide spirituel ou Guru, et avec les mains devant la poitrine, on salue nos semblables

La lumière en moi honore la lumière qui est en vous.

NAMASTÉ COMME UNE SALUTATION

Namasté est l’une des cinq formes de salutation traditionnelle formelle mentionnées dans le Vedas .

De l’Inde ancienne, «Namasté» comme une salutation a pratiquement parcouru le monde entier. Comme il est le plus couramment utilisé, Namasté est une salutation ayant comme sens : «La lumière en moi honore la lumière qui est en vous ».

Namasté s’utilise pour tout le monde – les jeunes et les personnes âgées, les amis et les étrangers – indépendamment de leur sexe ou de leur statut social. Elle se réfère à rendre hommage ou rapport à l’autre.

NAMASTÉ COMME UN GESTE PHYSIQUE

En disant «Namasté», elle est accompagnée d’un geste d’amener les paumes des deux mains vers le cœur tout en inclinant doucement la tête. Un geste d’humilité, d’amitié et de respect, Namasté représente la croyance qu’il y a une lumière Divine en chacun de nous et qu’elle se trouve dans le chakra du cœur.

Comme une forme profonde de respect, Namasté peut également être fait en mettant les mains en avant du troisième œil, saluant la tête doucement et puis en mettant les mains vers le cœur.

NAMASTÉ COMME UNE RECONNAISSANCE SPIRITUELLE

En plus d’être utilisé comme une forme de salutation, Namasté a longtemps eu ses racines dans la spiritualité. Couramment utilisé par les hindous, les jaïns et les bouddhistes, Namasté reconnaît la croyance spirituelle que la force de la vie – la divinité, le Soi, ou le Dieu intérieur – est universelle et est la même pour tous.

Namasté est fait comme une reconnaissance que nous sommes tous sur un statut égal. Tous les enfants de la divinité, nous sommes un. Reconnaissant cette « unité » avec la réunion de la paume, nous honorons Dieu dans la personne que nous rencontrons.

NAMASTÉ ET LE YOGA

Dans la pratique du yoga, Namasté permet à la classe de se réunir en tant que communauté en connexion avec chacun, dans la paix et l’intemporalité. En coupant les liens de l’ego et du mental, il va toucher directement le cœur et l’âme.

En initiant Namasté comme un symbole de gratitude et de respect envers les étudiants et leurs propres enseignants, l’instructeur ou le guide invite la classe à se connecter avec leur propre lignée yogique, permettant la libre circulation de la vérité – la vérité que nous sommes tous un quand nous vivons en connexion avec le cœur.

Donc, comme vous le voyez, Namasté est beaucoup plus qu’une simple façon décontractée de saluer quelqu’un. Il favorise une connexion à soi, aux autres et à l’univers.

« Le Divin en moi reconnaît le Divin en toi, et quand nous sommes ensemble, nous sommes un. »

Namasté

 

Inspiré par le texte « Meaning Namasté »- Off Blue Mat et tiré du site : http://www.pravaha.be/

Envahissez votre corps de lumière en 5 minutes

Capture 8

Vivre en harmonie avec qui vous êtes est possible.
En vous, se trouve une lumière sacrée et paisible.
Elle peut parfois vous guider et éclairer votre chemin de vie.

En étant en contact avec elle, vous apprenez à l’écouter, la suivre et l’aimer.
A chaque pas, elle vous inspire et vous guide avec légèreté et joie dans votre vie. Gardez le cap et dites-lui oui !


Laissez la lumière envahir votre corps

Le matin au réveil, respirez profondément et sentez en vous cette énergie de vie emplie de lumière.

1. Prenez quelques secondes pour sentir au-dessus de vous une bulle de lumière dorée et colorée. 

  • Peu à peu elle descend et touche votre crâne. Elle l’inonde de lumière.
  • Sentez sa chaleur.
  • Votre mâchoire  et votre visage se détendent.

2. Sentez et visualisez cette lumière envahir votre corps : les épaules, les bras et les mains sont inondés de lumière.

  • Elle vous réchauffe et vous apaise.
  • Elle vous guérit et vous soigne.
  • Sentez-la parcourir votre peau et vos tissus.

3. Sentez-la envahir votre poitrine, purifiez vos poumons. Lorsqu’elle envahit votre coeur sentez sa douceur, son harmonie avec la vie.

4. Puis visualisez-la parcourir votre foie, votre estomac et vos intestins. Elle vous aide à digérer et à éliminer ce que votre corps rejette.

5. Puis laissez parcourir la lumière au sein de votre bassin, siège de vos émotions.

  • Détendez-vous et respirez profondément.
  • Votre corps vit et respire à votre propre rythme. 

6. Puis laissez la lumière parcourir vos cuisses, vos mollets et vos pieds.

7. Prenez le temps d’imaginer un espace en vous tranquille, apaisé et emplie d’amour. Imaginez que vous naviguiez sur l’océan. Vous ne connaissez pas la destination finale.

  • Vous êtes parfois apeuré(e) et effrayé(e) de l’endroit où vous allez arriver.
  • Mais en vous cette lumière vous guide et vous apaise.
  • Elle est là pour vous, à chaque période de votre vie. Elle vous accompagne et vous renforce quand vous en avez besoin. Cette lumière reste et vous protège, plus que vous ne le pensez aujourd’hui. 

8. Puis répétez-vous : « je m’aime comme je suis ». Respirez profondément et dites-lui : « Oui », « oui à la vie », « oui à l’acceptation », et « oui à l’amour ».


Vous êtes un être merveilleux et profond.

Parfois, vous vous sentez perdu(e) et frustré(e) de ne pas développer cette pleine conscience de vie et de lumière en vous. Prenez le temps d’aimer votre vie actuelle et le chemin parcouru.

  • Vous êtes un être en évolution. Pas à pas, vous apprenez qui vous êtes.
  • Rapprochez-vous de votre être idéal. Notez ce que vous aimeriez être en 2014, puis finissez votre dessin par : ‘je m’aime comme je suis ».
  • Apprenez à vous aimer tel que vous êtes : avec ou sans cheveux, avec ou sans travail, avec ou sans kilos superflus, avec ou sans muscles.

 

Et vous, comment faites-vous pour vous aimer ? 

 

tiré du site http://divinelumiere.com/lumiere-8-etapes-5-min/

7 différences entre la religion et la spiritualité

Capture 5

Beaucoup de gens confondent la religion et la spiritualité ou  certains phénomènes mystérieux et surnaturels. Certains pourraient même la comparer à une secte, mais cela est dû à un manque de connaissances et à la peur d’être manipulé.

Si nous nous engageons à faire abstraction de nos appréhensions pour essayer d’étudier et de comprendre le sens même de la spiritualité, nous arrivons à une prise de conscience et à la conclusion qu’elle n’a rien de mystérieux ni de surnaturel, et qu’elle n’est en aucun cas liée à une secte.

Voici 7 différences entre la religion et la spiritualité qui vous aideront à mieux  les comprendre :

La religion vous fait vous incliner – La spiritualité vous libère

La religion vous dit de suivre une idéologie et d’obéir à certaines règles car sinon vous allez être puni. Le spiritualisme vous permet de suivre votre cœur et de sentir ce qui est juste pour vous. Elle vous libère de façon à exprimer votre vraie nature sans devoir vous incliner à tout ce qui ne s’aligne pas avec vous. Il vous a été donné de choisir ce qui peut être honoré afin de le rendre divin.

La religion vous montre la peur – La spiritualité vous montre comment être courageux

La religion vous dit ce qu’il faut craindre et vous montre les conséquences. Le spiritualisme vous fait prendre conscience des conséquences, mais ne veut pas que vous vous concentriez sur la peur. Elle vous montre comment vous positionner malgré la peur, et comment continuer à faire ce que vous sentez être juste, malgré les conséquences qui peuvent en découler. Elle vous montre l’acte fondé autour de l’amour et non de la peur, et ainsi comment contrôler la peur, pour en tirer le meilleur.

La religion vous dit la vérité – La spiritualité vous permet de la découvrir

La religion vous dit ce qui est juste et ce en quoi il faut croire. L’immatérialité vous permet de le découvrir à votre propre rythme et selon vos aspirations. Elle vous permet de vous connecter avec votre Soi Supérieur et de comprendre avec votre propre esprit ce qu’est la vérité, car la vérité dans son ensemble ; est la même pour tous. Ainsi, elle vous permet de croire en votre propre vérité et à travers votre propre perception et cœur.

La religion sépare des autres religions – Le spiritualité les unit

Il y a beaucoup de religions à l’échelle mondiale et toutes prêchent que leur histoire est le bon récit. Le spiritualisme voit la vérité à travers toutes celles-ci et les unit, parce que la vérité est la même pour tous, malgré nos différences. Elle met l’accent sur la qualité du message divin que les religions partagent et non sur les différences de ses détails historiques.

La religion crée une dépendance – La spiritualité vous rend indépendant

Vous n’êtes réellement religieux que si vous assistez à des événements religieux et alors seulement, vous êtes considéré comme quelqu’un qui est digne du bonheur. Le spiritualisme vous montre que vous n’avez ni à dépendre ni à avoir besoin de quoi que soit pour être heureux. Le bonheur se trouve toujours au fond de nous-mêmes et nous sommes les seuls à être responsables de notre bonheur. Nous sommes toujours là où nous devons être, au-delà d’assister à certains événements. La divinité se trouve en nous et c’est la raison pour laquelle nous sommes toujours dignes.

La religion met la répression en pratique – La spiritualité met le Karma en pratique

La religion dit que si nous n’obéissons pas à certaines règles, il y a une punition qui nous attend. Le spiritualisme nous permet de comprendre que toute action a une conséquence et de réaliser que la punition suite à nos actes sera la conséquence provenant des actes que nous mettons en pratique. Elle s’appuie uniquement sur les forces fondamentales de l’univers et vous n’avez pas besoin de croire à l’existence de cette force.

La religion vous fait suivre le parcours d’un autre – La spiritualité vous permet de créer le vôtre

La fondation d’une religion est l’histoire qu’elle raconte au sujet d’un Prophète ou de plusieurs Dieux, leur voyage vers l’illumination et la vérité découverte en vous faisant suivre leurs pas. La spiritualité vous laisse faire votre propre voyage vers l’illumination et découvrir la vérité par vos propres moyens en suivant ce que votre cœur vous dit être vrai, parce que la vérité est toujours la même, peu importe la manière que vous utilisez pour y parvenir.

Chaque religion est arrivée par la spiritualité, par le voyage à travers lequel une personne est devenue Dieu ou Prophète. Les détails de l’histoire ne sont pas forcément importants, ils aident seulement le personnage à découvrir la vérité. Ce qui est important, c’est le message qui partage la vérité, « le code divin du cœur humain » qui résonne harmonieusement à travers chacun d’entre nous. C’est pourquoi chaque religion a aussi quelque chose de vrai, la vérité.


Tiré du site : http://www.espritsciencemetaphysiques.com/

 

1, 2, 3ème....... dimension, mais au fond, de quoi parlons nous ?

Capture 4

On entend souvent parler de "Dimension" sur terre, que ce soit la 1ère, la 5ème etc. mais en fait,
de quoi  parle t'on vraiment lorsque nous parlons de "Dimension" ? 

 

La première dimension c'est la dimension minérale, c'est à dire la médiation, la réflexion, le voyage intérieur

La deuxième dimension c'est la dimension végétale, c'est la générosité, donner sans attendre de retour, c'est donner généreusement, c'est le don de soi permanent.

La troisième dimension au début qui était connectée c'était l’architecture, la construction, la bâtisse.

La quatrième dimension, c'est la dimension de l'au-delà, c'est à dire que quand tu quittes la vie, ton cœur s'arrête et c'est ton ADN qui prend la place, c'est à dire que tu arrives sur le plan fluidique.

La cinquième dimension, c'est le plan animal, l'instant présent, l'intuition, la régénérescence de l'instant présent c'est à dire « oyé ! » c'est à dire que c'est la clef du passé qui va dans le futur c'est à dire dans l'instant présent. Tu fais les choses, tu vis les choses maintenant.

La sixième dimension c'est la dimension des arts la culture, tout ce qui est artistique.

La septième dimension c'est celle des êtres de l'espace.

La huitième dimension c'est la connexion avec tous les soleils intérieurs des intras.

Tout ce qui est interdimentionnel est interactif, il y a jusqu'à 12 dimensions. Et quand on te dit "oui tu vas passer en cinquième dimension", ce n'est pas juste.

Par exemple, tu vas faire tes courses, tu prends pour les autres et puis tu t'oublies tu n'as rien pris pour toi, là c'est très deuxième dimension, c'est à dire que tu donnes sans attendre de retour.

La première dimension, c'est quelqu'un qui parle peu, tu as quelque chose à dire mais en même temps tu réfléchis, tu analyses, tu ressens de l'intérieur ce qui ne t'empêche pas de communiquer parce que tu n'es pas dans le silence tout le temps, tu peux rester deux heures sans dire parce que tu as besoin de temps. Et là c'est des réactions de première dimension.

La septième dimension, c'est l'art, tout ce qui est artistique sans avoir besoin d'entendre quand on est sourd, de voir. C'est tous les sens en éveil. Tu es relié à tous les êtres de l'espace.

La troisième dimension n'a jamais été considéré dans l'espace comme celle où l'on doit expérimenter quoique ce soit, ce qui se passe, c'est que on vous a enfermé, on a enfermé la troisième dimension dans un enfermement de mémoire mais à l'origine les dimensions étaient aussi importantes les unes que les autres. Cela c'est dans la dimension terrestre 3D qu'on a dit çà.

Ex : "Ho attention, moi je suis le maître absolu, moi je connais çà je fais comme çà ... " Non ! çà n'a jamais été comme çà. Il y a bien une hiérarchie sur les plans de lumière mais elle ne se dit pas.
Il y a des dieux et déesses qui sont vraiment très importants mais çà ne se dit pas. Ils viennent manger à ta table.

Sur terre par ex, au temps féodaux les seigneurs ne mangeaient pas avec les paysans mais sans les paysans qu'est ce qu'ils mangent.......

Aujourd'hui, il y a des femmes de ménage mais sans elles tu ferais quoi ? Tu tiendrais à peine 3 semaines, alors imagines, tout être est respectable donc cette hiérarchie vient de la dualité alors que sur les plans de lumière çà n'existe pas, il n'y a pas de combativité. Il y a un échange, un partage. C'est çà qui est important.

C'est une autre façon de regarder l'autre côté du miroir. Alors qu'est ce qui fait chanter votre cœur sur terre ?

Faire ce que vous aimez, amène à vous dépasser en permanence et dans les univers rien ne vous empêche d'être telle personne ou de vivre tel métier.