Equilibre

Equilibre

Silencieux et humble, l’arbre, si semblable à l’homme, est un grand maître. Avec ses racines qui s’enfoncent dans le ventre de la Terre Mère et ses branches qui s’élèvent vers le ciel, il représente l’équilibre entre ce qui est en bas et ce qui est en haut, l’élévation vers ciel et la stabilité de la terre. Il résiste aux intempéries et aux changements sans se plaindre. L’arbre libère de l’oxygène dans l’atmosphère, il nous permet de respirer. Il aime inconditionnellement, il offre ses fruits et nous abrite sans hésiter.

Est-ce que ma vie est équilibrée ? Est-ce que j’ai des racines solides ? Est-ce que je connais mes origines ? Où ai-je été nourri ? L’élan vers le chemin spirituel est-il vivant en moi ? Est-ce que je fais face aux obstacles en me fixant au sol ou est-ce que je me laisse secouer comme une girouette au vent ?
Ses racines sont une source de connaissances. J’apprends. Pieds nus, au contact de la terre, je marche et j’en absorbe l’énergie. Ses racines représentent ma détermination, mes origines, d’où je viens, l’histoire de ma famille et de mes ancêtres. La famille, la société, ma mère, ont marqué ma croissance émotionnelle. J’élabore ma relation avec le passé et les expériences de mes racines. Je me nourris de leur vécu, en bien et en mal. Ainsi mes racines se renforcent, elles deviennent plus résistantes. Elles me stabilisent. Son tronc est une source de connaissances. J’apprends. Son tronc représente ce qui est contingent. Je m’engage dans des activités pratiques, à la maison, au travail. Je prends soin de ma santé, de mon énergie vitale. Je résiste, je ne me plains pas, je reste présent dans l’ici et maintenant. Son feuillage est une source de connaissances. J’apprends. Son feuillage représente la vie spirituelle. J’ouvre les bras et j’accueille l’autre. J’essaie d’être disponible et d’offrir mon soutien. Je lève les yeux vers le ciel, vers l’infini, la lumière. Je trouve le noyau de mon énergie, la graine intérieure de ma potentialité, dans laquelle coexistent délicatesse et force de vie.
Je laisse l’arbre m’enseigner l’équilibre entre pensée et action, esprit et matière, joie et douleur, ombre et lumière. Je m’enracine à la terre et je tends vers le divin.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !