Respiration

Respiration

Les primitifs voyaient dans le vent la respiration de notre Terre Mère, le souffle divin de Dieu. L’air permet la vie. L’air est esprit !
L’air symbolise la vie invisible, celle qui enveloppe tout, l’éther, élément purificateur. La respiration est besoin vital et mystère. La respiration harmonise la vie. Elle réveille, purifie, insuffle la paix et lucidité. Tout comme le vent qui pousse les nuages puis clarifie et allège l’atmosphère, une bonne respiration éloigne de tout l’état de stagnation, dégage l’esprit, procure l’énergie vitale. Elle bloque toute fermeture à l’autre, facilitant le contact. La respiration est puissance divine qui nous remplit.

Le rythme chaotique de l’existence a accumulé en moi stress et anxiété. Ma respiration est courte, non profonde. C’est une respiration inconsciente, qui me bloque. Elle favorise la peur. Elle freine le contact avec mon être profond, avec mes émotions, avec le divin. Je m’arrête et je prends le temps de l’observer. Quelle quantité d’air flue en moi ? Quelle importance est-ce que je m’accorde à ma relation avec l’air ? Chaque jour, je trouve un moment pour écouter le vent, sentir la caresse de l’air et respirer consciemment. Je lève les bras en inspirant, signe d’accueil, et je les abaisse en expirant.
Je vais marcher dans la nature tout en respirant de façon consciente. Je fais de sorte que tout instant soit une possible rencontre avec l’air.
J’écoute les mots anciens du vent ; je prends la force vitale de l’air. C’est ainsi que je m’ouvre à une nouvelle façon de me rapporter à la mystérieuse et incroyable force de transformation de la respiration. Lymphe précieuse. J’accueille la vie à pleins poumons ; j’accueille le divin qui me féconde, qui me remplit de créativité ! Je deviens récipient pour accueillir une nouvelle vie, une nouvelle inspiration, un nouvel art. Mon cœur s’ouvre. Mon esprit se fait entendre. J’ai une vision plus détachée de la vie. L’air devient mon maître, il est libre. Il n’accepte pas de contraintes. Il est idée non matérialisée. Il m’enseigne son été d’être tout à la fois léger et puissant, son omniprésence, sa curiosité.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !