13 – La reine des elfes

13 la reine des elfes

Vous avez des responsabilités qui se sont accumulées au point que vous avez l’impression d’avoir perdu toute liberté. Vous avez-vous-même atténué la lumière vive qui vous anime, et le monde n’a qu’un désir : vous voir briller à nouveau. L’un après l’autre, je vous demande de vous délester de ces fardeaux, tout ce qui parait pesant, dont l’énergie ne vient pas de l’amour, mais de la peur, toutes les requêtes et espérances qui ne répondent plus à ce qui vous est nécessaire. Laissez-les partir avec amour. Il n’y a pas le moindre rejet dans ce geste : il est simplement temps de rétablir vos propres limites. Il se pourrait même que vous portiez des fardeaux qui appartiennent légitimement à quelqu’un d’autre – je vous en prie, délestez-vous-en dès maintenant.

Sans ce désencombrement, vous pourriez fort bien avoir l’impression que vous portez trop de poids sur vos épaules et êtes incapable de voir la voie qui s’ouvre à vous. En vous délestant, ces douces et plaisantes libertés qui constituent votre droit imprescriptible se présenteront peu à peu. Vous êtes maintenant libre d’aimer et de vous montrer attentionné avec bien plus d’authenticité, car vous l’exprimerez par amour et non par obligation. Si vous demandez clairement du soutien, les autres vous aimeront pour cela et vous l’accorderont dans tout ce que vous entreprendrez.

  • 7 votes. Moyenne 5.00 sur 5.