2 - Une pression pour décompresser

Le do-in soulage également la fatigue et la tension musculaire, qui peuvent être consécutives à une position assise prolongée.

Inutile d’attendre que la coupe soit pleine, cinq minutes au bureau suffisent. Pour retrouver sa vitalité, la stimulation du point "36 estomac" (sous le genou, sur la face externe du tibia) est très efficace. En cas de surmenage, de simples pressions sur le trajet du méridien intestin grêle (parcourant le bord interne du bras) permettent de retrouver son sang-froid.

Comment appuyer ? Si vous manquez de tonus (le matin), appuyez d’emblée fortement, puis retirez aussitôt vos doigts du point. A l’inverse, pour vous relaxer (le soir), appuyez moins fort mais plus longtemps (pas plus de une minute et demie). « Le meilleur moyen d’apprendre le do-in est encore d’écouter ses sensations », assure Anne Dorian. Quand vous sollicitez un point énergétique, ne vous étonnez pas si vous ressentez une petite douleur. Vous venez de mettre le doigt sur une légère tension, qui va disparaître. Traditionnellement, seuls trois doigts sont utilisés : le bout du pouce, de l’index ou du majeur. Cependant, les professionnels recommandent d’utiliser également la pression avec la paume des mains, dite "pression palmée", pour un effet plus moelleux.

En facilitant les échanges entre nos organes, ces pressions aident également à éliminer les toxines. Se masser déclenche par ailleurs la sécrétion d’endorphines, ces fameux antalgiques naturels du corps qui nous mènent tout droit au nirvana…

Bibliographie : 

1 46

978 2 84445 317 4 une 350 467 1338573462 

Un guide bien illustré

 http://www.amazon.fr/Massage-mains-pieds-Mary-Atkinson/dp/2844453171

Une présentation du Do in traditionnel

 http://www.amazon.fr/gp/product/2732817643?keywords=Le%20Do%20in%20Jolly&qid=1436077287&ref_=sr_1_1&sr=8-1

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !