Coeur

13698408

Le cœur est un muscle creux qui a comme fonction d'assurer la circulation du sang dans l'organisme. Pour ce faire, il pousse le sang dans les artères qui se divisent en de nombreux vaisseaux plus petits, appelés artérioles. Par celles-ci, le sang se rend aux organes à travers lesquels il s'infiltre dans tout le corps grâce aux capillaires. Après avoir irrigué les organes, le sang retourne au cœur par les veinules et les veines.

Comme tout muscle, il représente les efforts, mais il a la particularité d'être associé à la vie.

Les problèmes avec le cœur concernent donc les efforts que l'on fait pour vivre et être heureux. Si l'on accepte l'idée que, pour être courageux, il faut travailler beaucoup, sans arrêter et sans se plaindre, on peut demander un trop grand effort à notre cœur et l'épuiser.

De plus, les émotions ont un effet défavorable sur le bon fonctionnement du cœur. Chaque fois que nous vivons une émotion, nous créons un blocage d'énergie dans la zone du plexus solaire (centre émotionnel). Ce blocage diminue l'énergie dont notre organisme a besoin pour survivre. C'est le cœur qui vient alors à la rescousse en pompant plus fort pour faire circuler l'énergie.

On peut observer ce phénomène lorsque l'on a peur. L'énergie bloque, le cœur pompe très fort, on se met à respirer très rapidement. Si l'émotion est trop intense, il peut y avoir perte de conscience, ce qui indique que le cerveau a manqué d'énergie, pour quelques instants. Si ce manque d'énergie dure trop longtemps, c'est le coma.

Donc, toutes émotions de peur, d'angoisse, de culpabilité, de colère et même une trop grande joie peuvent affecter le cœur et causer des malaises et des maladies. A l'inverse, la paix, la sérénité, la joie de vivre peuvent nous assurer un cœur en excellente santé. 

 

Source : Méta médecine : la guérison à votre portée

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !