Crise cardiaque ou infarctus du myocarde

Crise cardiaque

L'infarctus du myocarde survient lorsqu'une zone du myocarde est privée de sang et se nécrose.

Il survient très souvent à la suite d'une angine de poitrine.

Face à une perte de ce qui représente son territoire, on a différents choix :

  • soit celui de se retrouver un nouveau territoire dans lequel on se sentira aussi bien qu'avec celui qu'on a perdu
  • soit celui de s'accommoder d'une solution de rechange tout en conservant des regrets de ce qu'on a perdu (cela peut donner naissance à l'insuffisance coronarienne) qui traduit "C'est bien, mais c'est insuffisant"
  • ou encore on peut vouloir se battre pour conserver ou reprendre son territoire et y déployer tellement d'efforts qu'on risque d'y laisser sa peau. 

Le cerveau craignant pour notre survie va commander un arrêt de sang dans notre cœur pour nous forcer à arrêter, c'est ce qu'on appelle un infarctus du myocarde.

Questions à se poser :

  • Ai-je redoublé d'efforts pour retenir mon entreprise, mon conjoint ou pour garder ma maison ?
  • Ai-je le sentiment d'avoir eu à me battre pour conserver ou récupérer ce qui me tenait à cœur, au point d'en négliger ma santé et mon bien-être ?
  • Serais-je épuisé par toutes ces luttes que j'ai dû mener ?

 

Source : Méta médecine : la guérison à votre portée

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !