Relations

Relations

Amour du couple, amour familial, amitié. Amour érotique, romantique spirituel. Amour propre, amour fraternel. Souvent l’amour effraie. C’est un choix, une décision, un art. l’amour est transparence, liberté, sincérité, respect, tolérance, gratitude, acceptation des différences. Qui n’aime pas a peur, choisit de ne pas faire face à ses limites. Toute relation implique un profond travail intérieur ; faire face au bien et au mal, aller au-delà de son caractère, gravir la montagne de ses propres convictions. Pour aimer, il est important de savoir se valoriser. L’amour rend cette transmutation possible.

Est-ce que je veux aimer ? Est-ce que je désire apprendre à aimer ? Puis-je me laisser aller à recevoir l’amour sans créer un attachement ? Est-ce que j’ai peur de perdre ceux que j’aime, de me refléter dans l’autre ? Suis-je à la croisée des chemins dans le monde des sentiments ? Comment est-ce que je me comporte ? Qu’est-ce que je sème ? Est-ce que je m’occupe assez des autres et est-ce que je souhaite assez fort leur bonheur ? Combien d’amour est-ce que je ressens pour moi-même ? Je laisse aller la peur d’aimer, la peur de perdre des personnes, et voilà que même la plus petite expérience vécue avec l’autre devient un enseignement profond du respect et m’apporte de la joie. Quand j’aime, j’aime à cent pour cent. J’accepte l’autre avec son caractère, je n’essaie pas de le changer, je le laisse libre d’être ce qu’il est, et s’il le veut, de s’en aller. Avec patience, je le soutiens et je l’écoute. Je m’occupe de lui tous les jours. Je le pardonne, je me pardonne. Le chemin de l’amour dure toute notre vie. J’apprends l’amour jour après jour. Lorsque le feu de la passion s’estompe, je fais place à l’action sacrée qui est de prendre soin l’un de l’autre. J’observe la consistance de nos rapports. Je dissipe les brumes qui naissent d’un manque de nouveauté, de la routine, d’un besoin de reconnaissance. Je m’examine en toute sécurité. Je communique clairement mes sentiments, mes besoins, mes sensations. Je me remets courageusement en question et je remercie chaque jour les personnes qui marchent à mes côtés. Je me montre sans voiles. Limpide comme un cristal, je retiens l’enseignement de ceux qui aiment sans s’imposer. Je m’ouvre et je sème la joie. Je choisis d’aimer.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !