Cancer de l'ovaire

Capture 99

Voir également : Ovaires


Le cancer de l'ovaire est lié, tout comme le kyste à l'ovaire, à une douleur de perte en ce qui concerne un projet ou un enfant.

Toutefois, dans un cancer de l'ovaire, la douleur de la perte s'accompagnera d'un sentiment de culpabilité. 

A la douleur de la perte amplifiée par la culpabilité peuvent s'ajouter d'autres émotions dont la colère, le dégoût et même la haine.

On peut en vouloir à l'homme qui a refusé d'assumer ses responsabilités ou qui nous a forcée à recourir à l'avortement.

Il est à noter également que le cancer de l'ovaire est trois fois plus fréquent chez les femmes sans enfant.

Serait-ce une dévalorisation profonde de sa féminité, du fait de n'avoir pu donner la vie ? 

Questions à se poser :
- Me sentirais-je coupable d'avoir perdu un enfant ?
- Me dévaloriserais-je ou aurais-je des regrets de na pas avoir donné la vie ?

 

Source : Méta médecine : la guérison à votre portée

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !