5 - La relaxation

Pour méditer, il est indispensable de savoir se relaxer, mais cette pratique est souvent jugée ardue. La vie actuelle, plus stressante que jamais, exerce sur le corps et l'esprit des pressions professionnelles, familiales et financières lourdes à supporter.

Les effets du stress

Sous certaines formes, le stress est bénéfique car il incite à agir et permet même d'échapper au danger. Imaginez, par exemple, que vous allez être attaqué par un tigre. La réponse au stress, ou mécanisme combat/fuite, vous donnera un coup de fouet. Le système reçoit une injection d'adrénaline, le cœur, la respiration et le métabolisme s'accélèrent et des agents anti-inflammatoires comme le cortisol sont libérés. Les systèmes non essentiels - comme les systèmes digestif et immunitaire - se mettent en veille. Si vous courez pour échapper au danger, l'activité physique libère le stress. Votre corps se détend et revient à son état normal.

Dans la vie quotidienne, nous ne trouvons pas toujours d'échappatoire au stress.

Les substances chimiques du stress restent dans l'organisme, bloquent les systèmes digestif et immunitaire et pompent notre énergie, risquant à long terme de provoquer des maladies graves.

1 34

Les cours de méditation ou de yoga sont excellents pour s'initier à l'art de la relaxation. 


Apprendre à se relaxer

La relaxation est essentielle à la santé ; elle permet de combattre le stress et donne à l'organisme le temps de recouvrer son énergie. Il est également indispensable de se relaxer avant, pendant et après la méditation afin d'atteindre l'état alpha et de s'y maintenir (voir Qu'est ce que la méditation ?)

Quelques suggestions pour mieux vous relaxer :

  • Essayer de vous détendre dans un bain chaud
  • Ecoutez de la musique douce
  • Faites-vous masser
  • Suivez un cours de relaxation ou de yoga

2 5

Le massage est un excellent moyen pour éliminer les tensions de l'organisme


Relaxation corporelle

Vous pouvez pratiquer cet exercice seul, avant ou après d'autres exercices de méditation.

  1. Mettez-vous en position allongée (voir Les postures et la respiration). Fermez les yeux et respirez normalement. Concentrez-vous sur le sommet de votre tête, localisez les tensions qui s'y trouvent, relaxez-vous et laissez-vous aller. Sentez le lent mouvement de votre respiration.
     
  2. Concentrez-vous sur votre front et éliminez les tensions susceptibles de s'y trouver. Relaxez les sourcils, paupières, oreilles, narines, bouche et mâchoire et éliminez les tensions. Continuez à respirer normalement.
     
  3. Concentrez-vous sur votre cou puis sur vos épaules, vos bras et vos mains. Libérez les tensions retenues dans ces zones, puis concentrez-vous sur votre poitrine et votre cœur, votre estomac, votre abdomen, vos fesses et vos organes génitaux, en relaxant chaque zone au fur et à mesure. Enfin, concentrez-vous sur vos jambes et vos pieds et éliminez les tensions qui s'y trouvent.
     
  4. Respirez quelques instants. Au bout d'un moment, vous risquez de sentir les tensions se glisser à nouveau dans certaines parties de votre corps. S'il en est ainsi, essayez de les localiser et de vous concentrer pour les éliminer.
     
  5. Sortez lentement de la méditation et ouvrez les yeux. Vous vous sentirez revivifié.
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !